07 mars

Publié le par echosdelabastide

Saintes Perpétue et Félicité Martyres à Carthage (+ 203)

Perpétue est une jeune patricienne, Félicité une jeune esclave. Elles avaient toutes deux demandé le baptême à l'évêque de Carthage. L'empereur Septime Sévère ayant interdit le christianisme, le groupe des catéchumènes, dont elles faisaient partie, est arrêté, avec Sature, Saturnin, Révocat et Secondule. Pendant plusieurs mois, ils connurent la prison dans des conditions très dures, d'autant qu'ils étaient dans l'incertitude du sort exact qui les attendait. Félicité était enceinte et Perpétue, jeune mariée, allaitait son enfant. Le père de la jeune femme tenta en vain de la faire sacrifier aux dieux au nom de l'amour maternel. Quant à Félicité, elle mit au monde une petite fille dans sa prison. Trois jours après la naissance, elle était martyrisée et l'enfant fut adoptée par une chrétienne de la ville. Comme leurs compagnons, Perpétue et Félicité furent livrées aux bêtes du cirque, enveloppées dans un filet, et livrées à une vache furieuse. Elles attirèrent la pitié des spectateurs devant ces jeunes mères torturées. On les acheva en les égorgeant. Selon les "acta" de leur martyre, des témoins disaient :"Leur visage était rayonnant et d'une grande beauté. Il était marqué non de peur mais de joie." Le culte des deux jeunes femmes connut très vite une grande popularité : leur jeunesse, leur situation de mère de famille, leur courage, le fait qu'elles soient des catéchumènes les font figurer en tête des martyres mentionnées dans la première prière eucharistique de la liturgie latine.
Un internaute nous signale: "Sainte Perpétue est la patronne de la ville de Vierzon dans le Cher."
Sainte Perpétue de Carthage à Vierzon...
http://www.ville-vierzon.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=24&Itemid=60
Chaque année le dimanche le plus proche du 7 mars, un pèlerinage est organisé à Vierzon par la Fraternité Sainte Perpétue. Voir aussi Sainte Perpétue de Carthage à Vierzon...
http://fraternite-sainte-perpetue.com/sainte-perpetue.html

Lecture

Comme la foule demandait que l’on ramena Perpétue, Félicité et leurs compagnons au milieu de l’arène, pour savourer des yeux le spectacle du glaive pénétrant dans les corps vivants et rendre ainsi complices les regards de l’homicide, les martyrs se levèrent d’eux-mêmes et se portèrent où le désirait la foule. Ils se donnèrent d’abord le baiser de paix, pour consommer le martyre selon le rite de la foi. Tous demeurèrent immobiles et reçurent en silence le coup mortel.
Ô très vaillants et bienheureux martyrs ! Vous avez été choisis et élus pour la gloire de notre Seigneur Jésus Christ. Celui qui le magnifie, l’honore et l’adore, doit lire ces nouveaux exemples pour l’édification de l’Église, parce qu’ils ne sont pas moins beaux que ceux d’autrefois. Ils rendent témoignage que l’unique et même Esprit agit toujours, ainsi que le Dieu tout-puissant et son Fils Jésus Christ, notre Seigneur, à qui appartiennent la gloire et la puissance souveraine dans les siècles des siècles !
Passion de Perpétue et Félicité, 21

Voir aussi:
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/gueranger/anneliturgique/septuagesime/049.htm
http://fraternite-sainte-perpetue.com/docs/passion.pdf
http://hodiemecum.hautetfort.com/archive/2008/03/05/6-mars-sainte-perpetue-sainte-felicite-et-leurs-saints-compa.html
http://missel.free.fr/Sanctoral/03/07.php
http://fr.wikipedia.org/wiki/Perp%C3%A9tue



Saints Adrien et Eubule Martyrs à Césarée de Palestine (+ 308)
Martyrs à Césarée de Palestine lors de leur visite aux chrétiens.
Ils furent d'abord exposés aux lions puis achevés d'un coup d'épée dans la gorge. Adrien le 5 mars et Eubule le 7 mars.



Saint Ardon d'Aniane Moine (+ 843)
"Bien que sa vie n'offre rien de remarquable du point de vue de la sainteté, nous faisons une mention spéciale de lui." (les Bollandistes) Il fut tout de même moine de l'abbaye d'Aniane en Languedoc sous le premier abbé, saint Benoît d'Aniane. Il fut directeur de l'école abbatiale, compagnon de voyage de saint Benoît et connut ainsi Charlemagne. Il succéda à son Père-Abbé lorsque ce dernier se fixa à Aix-la-Chapelle.



Saint Easterwin Abbé de Wearmouth en Angleterre (+ 686)
Il vécut sa jeunesse à la cour des rois d'Ecosse, la Northumbrie. Puis, oubliant sa noble naissance, il s'en fut vivre dans la pauvreté monastique sous l'obédience de son parent saint Benoît Biscop, fondateur de l'abbaye. Il lui succéda et prit une telle conscience de sa charge qu'il se faisait un devoir de partager humblement les travaux de ses moines. Il était réputé pour son affabilité, son sourire et la gentillesse de son accueil.



Saint Ephrem Patriarche d'Antioche (+ 546)
Originaire des bords de l'Euphrate dans l'actuelle région du Kurdistan, il fut d'abord un excellent administrateur lors de la reconstruction d'Antioche dévastée par un tremblement de terre. Choisi par la population comme évêque, il sut affirmer la foi orthodoxe face aux monophysites, menant ainsi son troupeau spirituel, paisible, jusqu'à sa mort.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Patriarche_d%27Antioche



Saint Eubule Martyr (3ème s.)
Il fut martyrisé pour le Christ avec le médecin saint Julien, à Césarée de Palestine.



Bienheureux Frowin d'Engelbert Moine bénédictin de Saint Blasien dans la Forêt Noire (+ 1178)
Il devint abbé d'Engelbert en Suisse, en 1143. Il y fonda une école abbatiale, ouvrit une bibliothèque, et écrivit des chroniques. Il est ainsi l'un des auteurs ascétiques les plus remarquable de cette époque.



Saint Gaudiose Evêque de Brescia (+ 455)
Le diocèse de Brescia en Italie conserve sa mémoire sur la liste épiscopale et ses reliques dans la cathédrale.



Bienheureux Germain Gardiner, Jean Larke et Jean Ireland, martyrs (+ 1544)
Germain, élève de Cambridge, fut le secrétaire de l’évêque de Winchester. Arrêté avec Jean Larke et Jean Ireland, il fut exécuté avec eux à Tyburn, à Londres pour sa fidélité à l’Eglise romaine, refusant la primauté du roi comme chef spirituel de l’Eglise d’Angleterre.
Jean Larke avait été nommé recteur de Chelsea par son ami, saint Thomas More dont Jean Ireland était le secrétaire avant de devenir lui-même recteur à Eltham, dans le Kent.
Béatifiés en 1886.

Autre biographie:
St-Germain Gardiner Diplômé de Cambridge et secrétaire de l’évêque de Winchester. Exécuté en compagnie du Bienheureux Jean Larke et de Saint-Jean d’Irlande pour avoir refusé de reconnaître la suprématie du roi d’Angleterre sur l’Église.
St-Jean d'Irlande Prêtre et chapelain de Saint-Jean Larke et de Saint-Thomas More. Recteur d’Eltham, dans le Kent. Il est exécuté en même temps que les saints Germain Gardiner et Jean Larke pour les mêmes raisons que ces derniers.
St-Jean Larke (Bienheureux) Prêtre, Recteur de l’évêché de Sainte-Ethelburge de 1504 à 1542, puis recteur de Woodford (dans l’Essex) en 1526 et 1527 et enfin recteur à Chelsea. Compagnon de captivité de Saint-Thomas More. Il est exécuté en même temps que les saints Germain Gardiner et Jean d’Irlande pour les mêmes raisons que ces derniers.



Bienheureux José Olallo Valdés frère hospitalier de st Jean de Dieu (+ 1889)

"samedi prochain, à Cuba, Frère José Olallo Valdés, de l'Ordre hospitalier de saint Jean de Dieu, sera proclamé bienheureux. Je confie le peuple cubain, notamment les malades et les agents de la santé, à sa protection céleste." (Benoît XVI le 23 novembre 2008)
http://www.vatican.va/holy_father/benedict_xvi/angelus/2008/documents/hf_ben-xvi_ang_20081123_fr.html

"Béatification de Frère Olallo Valdès à Cuba le Samedi 29 Novembre 2008 à Camagüey. Il est le second bienheureux de l’église catholique cubaine et le premier à être béatifié dans son pays.
Plusieurs milliers de catholiques, ainsi que le président Raul Castro, se sont réunis samedi pour la béatification d'un frère hospitalier de st Jean de Dieu qui était appelé le 'père des pauvres'. C'est la première fois qu'une cérémonie de ce genre se tenait sur le sol cubain."
Béatification de José Olallo Valdés
http://www.oh-fbf.it/Objects/pagina.asp?ID=2203
Biographie
http://www.oh-fbf.it/Resource/Breveprofilo_fra_1.pdf
(Ordre hospitalier de Saint Jean de Dieu)

"Il a exercé la vertu de la charité avec audace et enthousiasme et a su faire de l'hôpital une grande famille fraternelle"
(message des évêques cubains)

Sur le site du Vatican, José Olallo Valdés (1820-1889)
http://translate.google.com/translate?hl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.vatican.va%2Fnews_services%2Fliturgy%2Fsaints%2F2008%2Fns_lit_doc_20081129_olallo_it.html

"A Cuba, pour la première fois une béatification... Pour la première fois l’île de Cuba accueille ce samedi 29 novembre une cérémonie de béatification. Au nom du Pape, le cardinal Saraiva Martins proclamera bienheureux un religieux de l’ordre hospitalier de Saint Jean de Dieu, José Olallo Valdès, qui a consacré sa vie aux pauvres et aux malades... Très populaire et vénéré par la population qui l’a surnommé 'Père des pauvres' et 'champion de la charité', Frère Olallo Valdès se fit remarquer au cours de la première guerre d’indépendance cubaine au XIX° siècle pour son dévouement auprès des blessés des deux camps... Cette béatification en terre cubaine revêt une grande signification pour l’Eglise locale comme nous l’explique Philippe Létrillart, correspondant scientifique du Ceri..." (Radio Vatican)
http://www.radiovaticana.org/fr1/Articolo.asp?c=248451



Saint Laurent Constructeur d'un monastère dans l'île de Salamine (+ 1707)

Il naquit en Attique où il travailla comme maçon et cultivateur, louant son travail en différents lieux pour faire vivre sa famille et ses deux enfants. Poussé par l'Esprit de Dieu, après bien des hésitations, il se rendit dans l'île de Salamine pour y construire un monastère là où il avait découvert une icône de la Mère de Dieu. Il y consacra toutes ses ressources tandis que sa femme se faisait moniale. Il avait le don de guérison et en fit bénéficier bien des ottomans. C'est ainsi qu'il put achever la construction du monastère et s'endormir en paix.

Voir aussi:
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsmars/mars07.html



Saint Nathan prophète (Ancien Testament)
prophète qui conseille le roi David
Lire dans la Bible:
- deuxième livre de Samuel, chap.7 et 12
- première lettre de saint Paul aux romains, chap 1
- dans le premier livre des chroniques
etc...

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Proph%C3%A8te_Nathan
http://fr.wikipedia.org/wiki/David_(Bible)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bethsab%C3%A9e



Saint Paul le Simple Ermite en Egypte (+ 340)
Ce cultivateur égyptien était un homme simple que sa femme trompait. On le lui disait, mais il n'en croyait rien. Jusqu'au jour où, revenant des champs plus tôt que d'habitude, il la prit en flagrant délit. Il laissa sa femme à son amant, sans se fâcher et s'en fut au désert rejoindre saint Antoine qui l'instruisit des voies spirituelles et de la fidélité de Dieu. Sa spiritualité reposait sur l'obéissance et un esprit d'enfance qui le fit très vite surnommer "le simple."

Autre biographie:
Fermier marié de la Thébaïde, en Égypte. Lorsqu’il apprend que sa femme a commis l’adultère, il quitte son foyer pour se retirer dans la solitude. Après avoir erré plusieurs jours dans le désert, il arrive au lieu de retraite de Saint-Antoine, et lui demande de le prendre sous sa direction. Ce dernier refuse d’abord, invoquant l’âge avancé de Paul. Mais ce dernier décide de persévérer et Saint-Antoine l’accepte finalement comme l’un de ses disciples. Saint-Paul passe ainsi le reste de sa vie à servir fidèlement son maître en exécutant sans jamais se plaindre toutes les tâches, même les plus pénibles.



Bienheureux Reinhard Moine de l'abbaye de Stavelot-Malmédy en Belgique (+ 1170)
Il fut nommé abbé de Reinhausen en Saxe vers 1130, et c'est là qu'il se lança dans la sainteté.



Saint Thomas Szombathely Théologien hongrois (+ 1488)
(souvent confondu avec St-Thomas d'Aquin)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Szombathely



Saint Théophylacte Evêque et confesseur de la foi à Nicomédie (+ 845)
D'origine modeste, il vint à Constantinople et entra au service du saint patriarche Taraise qui, devant tant de vertus monastiques, le choisit comme évêque de Nicomédie. Il y fit édifier une véritable cité de la charité, avec des maisons particulières pour accueillir et soigner les malades, leur offrant des bains chauds, organisant un hôpital avec médecins et infirmiers, et construisant une église dédiée aux saints médecins Côme et Damien. Pour les indigents de la cité, il avait institué une aumône mensuelle, après un recensement pour qu'aucun ne soit oublié. Il connut l'époque iconoclaste et fut arrêté, exilé et enfermé dans une forteresse, veillant de loin au soin de son Eglise, comme nous le savons par sa correspondance. Il mourut en exil après y être resté pendant près de trente années.



Sainte Thérèse-Marguerite Redi Religieuse carmélite (+ 1770)
Anne-Marie Redi devint religieuse carmélite en 1765, au couvent de Sainte-Thérèse à Florence. En cinq années de pénitence et de prière, elle donna sa vie à Dieu, elle avait 23 ans. Elle a été canonisée en 1934.



Bienheureux Volker (+ 1132)
Volker était un moine bénédictin missionnaire de Siegburg qui fut tué par les Obotrites qu'il évangélisait.



Les Églises font mémoire...

Anglicans : Perpétue, Félicité et leurs compagnons, martyrs à Carthage

Catholique d’occident : Perpétue et Félicité, martyres (calendrier romain et mozarabe)

Coptes et Ethiopiens (28 amsir/yakkatit) : Théodore le Grec (III-IVe s.), martyr (Église copte)

Luthériens : Perpétue et Félicité, martyres à Carthage

Orthodoxes et gréco-catholiques : Les 7 évêques de Cherson (IVe s.), hiéromartyrs ; les 9 enfants de Kola, martyrs (Église géorgienne)

Syro-orientaux : Thomas d’Aquin (+1274 ; Église malabar)

Vieux catholiques : Perpétue et Félicité, martyres

Publié dans Saints

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article