27 mars

Publié le par echosdelabastide

Saint Albert de Trente (+ 1181)
Evêque de Trente, il fut victime des guerres entre l'empereur Frédéric Barberousse et ses vassaux. Il est considéré comme martyr car il y défendit l'Eglise.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Trente_(Italie)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A9d%C3%A9ric_Barberousse



Saint Alexandre Martyr à Drizipare, en Pannonie, sous l'empereur Maximien (IVe siècle)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pannonie



Saint Amador (?)
Il exista sans doute, sinon pourquoi tant d'églises du Portugal lui seraient dédiées ? Il ne faut pas le confondre avec saint Amadour, Rocamadour en France, même si le sens de ce nom est semblable. Après tout, pourquoi créer une légende pour compenser le silence de l'histoire ?



Sainte Augusta (5ème s.)
Elle était la fille du duc de Frioul qui ne put admettre que sa fille se soit convertie au christianisme. Au cours d'une violente querelle, il la tua de sa propre main. A Trévise, elle est considérée et honorée comme une martyre depuis les temps immémoriaux.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tr%C3%A9vise



Saint Chronidas, Greffier, martyr (IIe siècle)
Les personnes qui cherchent à se débarrasser d’un bien immobilier difficile à vendre adressent une prière à Saint-Chronidas



Bienheureux François Faa Di Bruno (+ 1888)

Originaire d'Alessandria dans le nord de l'Italie, il entra à l'Académie militaire de Turin et devint officier d'Etat-Major d'un haut niveau de compétence. Durant la guerre d'indépendance, à Novare, il est marqué par la souffrance et la peur des jeunes soldats mourants. Il change de carrière et se lance dans les études scientifiques. Insatisfait, il devient prêtre à cinquante et un ans pour accomplir en quelques années une œuvre merveilleuse de promotion sociale, humaine et spirituelle, en particulier l'œuvre de sainte Zita pour les filles-mères, les apprenties, les femmes âgées, organisant même une véritable "cité de la femme".
Il a été béatifié en septembre 1988.
"La vie du bienheureux Francesco Faà di Bruno, que j'ai eu la joie d'élever aux honneurs des autels le 25 septembre 1988, fut une vie imprégnée d'espérance. Toujours animé par une ardeur intérieure à coopérer au salut de ses frères, il se préoccupa de leur fin dernière. L'ultime destination de l'homme est en effet la rencontre avec Dieu, rencontre à laquelle il faut se préparer dès maintenant à travers un engagement constant à l'ascèse, en rejetant le mal et en faisant le bien."
(message de Jean-Paul II à la révérende Mère Supérieure générale de l'Institut des Soeurs minimes de Notre-Dame du Suffrage)
http://www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/speeches/2002/september/documents/hf_jp-ii_spe_20020914_suore-minime-suffragio_fr.html

Voir aussi:
http://translate.google.com/translate?hl=fr&u=http%3A%2F%2Fen.wikipedia.org%2Fwiki%2FFrancesco_Fa%25C3%25A0_di_Bruno
http://translate.google.com/translate?hl=fr&u=http%3A%2F%2Fen.wikipedia.org%2Fwiki%2FFrancesco_Fa%25C3%25A0_di_Bruno



Saint Gélase Abbé de Derry, évêque d'Armagh (+ 1174)
Abbé de Derry en Irlande, il devint archevêque d'Armagh à la suite de saint Malachie et aurait été le premier évêque à recevoir le pallium. Primat d'Irlande jusqu'en 1174, il consacra saint Laurent O'Toole archevêque de Dublin.
Prélat infatigable, il parcouru l'Irlande reorganisa les monastères et organisa des synodes.
http://nominis.cef.fr/contenus/saints/40/Saint-Malachie-d-Armagh.html
http://nominis.cef.fr/contenus/saints/96/Saint-Laurent-de-Dublin.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Derry



Saint Guillaume Tempier (+ 1197)
Evêque dont le diocèse de Poitiers fait mémoire aujourd'hui. Il brilla tellement pas sa piété et l'intégrité de ses moeurs que ses fidèles l'élevèrent tout de suite à la sainteté.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dioc%C3%A8se_de_Poitiers



Sainte Lydie (+ 121)
martyre en Illyrie (actuelle Slovénie), en même temps que son mari saint Philétas et leurs deux enfants et plusieurs autres chrétiens. Jetés ensemble en prison parce qu'il étaient fidèles à la même foi au Christ, ils furent torturés sur le chevalet. Mais rien n'y fit.
Devant tant de courage, le juge se convertit.
Ils furent jetés dans un chaudron d'huile bouillante.



Saint Matthieu Martyr (+ 1100)
Il était originaire de Beauvais. Il partit en Terre Sainte avec la première Croisade avec son évêque, y fut fait prisonnier et sommé de renier sa foi, il refusa. Pour cette raison, il fut décapité le Vendredi Saint, ayant demandé de retarder son martyre jusqu'à ce jour-là.



Saint Paul de Corinthe Evêque de Corinthe (+ 885)
Lui, ses frères et leurs parents se consacrèrent à la vie monastique. Paul fut consacré évêque de Corinthe par le patriarche saint Nicolas Ier, dit le Mystique. Ce médecin de Corinthe, devenu moine à l'issue de ses études, fut accusé injustement d'inconduite, mais Dieu lui rendit la vérité en faisant parler l'enfant dont on disait faussement qu'il en était le père.
http://nominis.cef.fr/contenus/saints_93.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Corinthe



Bienheureux Péregrin de Falerone (+ 1232)
ou Pèlerin. Confesseur.
Quand saint François d'Assise, de retour de Terre Sainte prêcha sur la place de Bologne, deux étudiants l'entendirent et en furent bouleversés. L'un d'eux était Péregrin de Falerone qui se confia à lui : "Tu mèneras une vie modeste" lui dit saint François. Péregrin partit à son tour à Jérusalem puis, revenu en Italie, il passera toute sa vie, humblement, dans un de ces ermitages de la Marche d'Ancône où se déroule la seconde partie des "Fioretti" de saint François.
http://nominis.cef.fr/contenus/saints/800/Saint-Francois-d-Assise.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Falerone



Saint Robert de Salzbourg (+ 718)

ou Rupert.
Il appartenait à la famille royale mérovingienne, ce pourquoi il fut choisi comme évêque de Worms en Rhénanie. Quand il en fut chassé, il partit évangéliser la Bavière et fonda le monastère Saint Pierre de Salzbourg, ville dont il devint l'évêque et en reste le patron.
Un internaute nous communique:
"(Du Germanique: «Hrod»: «Gloire» et «Berht»: «Illustre»)
C'est le père spirituel de l'Autriche. Rupert était abbé de Salzbourg; il évangélisa le peuple, mais il prêta un grand respect à la culture autochtone. C'est sous l'impulsion des moines de Rupert que le développement minier de la région prit son essor. Saint Rupert est ordinairement représenté avec un baril de sel, pour rappeler l'impulsion qu'il a donné à l'exploitation de sel de la région."

Autre biographie:
(Saint dont la biographie présente de nombreuses lacunes et dont les détails sont contestés). Selon certains auteurs, il descendrait des rois mérovingiens, et selon d’autres qu’il serait d’ascendance irlandaise. Il serait un contemporain du roi Childebert III. Moine bénédictin et évêque de Worms, Le duc de Bavière Théodon II lui aurait demandé d’évangéliser cette contrée, où il aurait aussi fondé plusieurs abbayes et églises, dont celle de Saltzbourg, dont il aurait été l’évêque et où il aurait été inhumé (+ vers 717) Toujours selon la légende, il aurait financé ses fondations en grande partie grâce au commerce relié à l’extraction du sel, ce qui en fait le patron des négociants de ce cristal.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rupert_de_Salzbourg



Saint Romule abbé (+ 730)
Il était abbé du monastère de Saint-Baudile près de Nîmes quand les Sarrasins envahirent le sud de la France en 720. Il s'enfuit avec sa communauté et fixa son monastère à Saissy-les-Bois dans le Nivernais où il est honoré.



Saint Suairlech (+ 750)
Il fut le premier évêque de For dans le Westmeath irlandais de 735 à sa mort, dans les environs de 750.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Westmeath



Saint Théoprépide Martyr sous le règne d'Hadrien (+ vers 121)
Saint Théoprépide est invoqué par les familles qui souhaitent retrouver un enfant disparu.



Saint Zanitas Martyr perse sous le règne de Sapor II (+ 326)



Les Églises font mémoire...

Coptes et Ethiopiens (18 baramhät/maggäbit) : Isidore de Péluse (+433), martyr (Église copte)

Luthériens : Maître Eckhart (+1327), mystique à Strasbourg et à Cologne

Maronites : Matrone de Thessalonique (IVe s.), martyre

Orthodoxes et gréco-catholiques : Matrone de Thessalonique, martyre
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsmars/mars27.html

Publié dans Saints

Commenter cet article